Quand on choisit quelqu’un pour être accompagné, il est important qu’on ait un minimum d’atomes crochus.

Donc qui suis-je ?

J’ai 45 ans. Je vis à la campagne avec mon compagnon et nos 3 enfants, des jumeaux de 10 ans et un grand de 12 ans. J’aime les jeux de société, mon jardin, faire de cerf-volant, regarder les mésanges sans rien faire d’autre, les chats (je sauve les mésanges de leurs griffes, ne vous inquiétez pas), que ma maison soit jolie et rangée parce que ça m’apporte du bien-être. J’aime les activités créatives avec une prédilection pour le collodion humide (procédé photo datant de 1851). Je suis une guerrière, un peu rebelle, avec un profond besoin de justice.

Ma vie n’a pas été facile. J’ai été harcelée à l’école par plusieurs personnes. Personne n’a rien vu. On n’en parlait pas comme on le fait maintenant. 

 J’ai croisé un nombre impressionnant de pervers narcissiques, de manipulateurs, de personnes violentes autant physiquement que psychologiquement. Certains étaient des proches qui ont impactés mes comportements, mon estime de moi. J’ai fait le choix de couper les ponts avec ces personnes-là pour me préserver et me reconstruire. Lorsqu’on perd ses repères, que ce soit par choix ou non, il est fort possible qu’on doive apprendre qui on est sans eux.

Professionnellement, j’avais un emploi que j’ai adoré pendant 10 ans. J’y serais restée jusqu’à ma pension mais la vie en a décidé autrement. Je suis tombée en burnout peu après avoir eu mes jumeaux et je n’ai pas pu y retourner. 

Je me suis donc lancée en tant qu’indépendante. J’ai croisé une personne particulièrement toxique et je me suis faite manipuler par une grosse entreprise multimédia qui a fait de mes journées de travail un enfer. C’est ce qui m’a mené à mon deuxième burnout et qui m’a coûté mon activité.

Il fallait vraiment que je change mes comportements pour cesser d’attirer ce genre de personnes.

Dans la foulée j’ai aussi été suivi pour un trouble alimentaire. C’est là que j’ai découvert l’Alimentation Intuitive. J’ai appliqué les principes, j’ai fais la paix avec la nourriture et mon corps. Je n’ai plus de trouble aujourd’hui. J’ai été horrifiée de voir la culture du régime vu sous de ce nouvel angle.

Le burnout est une aubaine. C’est l’occasion de réévaluer ce qui est important pour nous, de modifier ou se débarrasser de tout ce qui ne nous convient plus, de reconnaître nos besoins et de pouvoir y répondre, d’apporter de réels changements.

Les outils que je vous propose aujourd’hui sont ceux que j’ai appris pour me sortir de là définitivement. J’ai choisi de vous apporter l’aide que je ne trouvais pas vraiment, quand j’en avais besoin. Ce sont des outils que je sais ont fonctionnés sur moi, que ce soit pour gérer ma maison, apprendre à reconnaître mes besoins, agir pour y répondre, changer mes comportements, me protéger…  Pour que les passages si difficiles de ma vie aient un sens, une valeur, pour me motiver à continuer à évoluer, je choisis d’en faire profiter les autres. J’ai envie de changer le monde à ma manière, une personne à la fois, de partager ce que j’ai appris, de soutenir, être à  l’écoute, sans jugement.

Leeson est un nom d’origine Irlandaise et se prononce:
« Lee » = « Li » comme la marque de jeans
« son » = « ss-eu-ne ». Lisseune


Isabel Leeson (Elle, la)
Janvier 2022
Accompagnatrice de changement positif
Coach professionnelle en PNL humaniste


Share this Page