Le grand envahisseur.

L'Essentiel/ août 12, 2020/ L'Essentiel à la maison/ 0 comments

Le désencombrement des vêtements et tissus dans votre maison est un geste économique et écologique.

Si vous faites le tour de votre maison vous trouverez du tissus dans toutes les pièces, des vêtements aux parasol de jardin en passant par les draps de lit, essuis, rideaux, abat-jours.

On sait que l’industrie du textile est une des plus polluante au monde il est nécessaire de réfléchir à son comportement d’achat et de le modifier.

https://www.gayaskin.fr/2018/03/19/le-textile-deuxieme-industrie-polluante-mais-pourquoi/

Alors…. Combien de jeans bleus y a-t-il dans votre maison ?

Votre jean fait 65 000km, le coton nécessaire à le fabriquer utilise 4000L d’eau, regardez cette video pour le reste des données, ce n’est vraiment pas négligeable.

Nous avons presque tous une garde-robe trop fournie.

Prenons l’exemple d’une cliente à une collègue qui avait 10 pantalons blancs. Elle adore ça, elle se sent belle et sexy dedans. Mais pourquoi 10 ?! On n’a pas souvent l’opportunité de mettre un beau pantalon blanc en Belgique ? Un que l’on porte, l’autre au linge c’est largement suffisant.

On achète en excès parce que l’industrie de la mode nous pousse à croire qu’elle est très importante, que de ne pas être à la mode est une tare. Elle nous fait croire qu’il est nécessaire de sortir 2 collections par an et que donc que tous les 6 mois votre garde-robe est déjà démodée. Que la beauté est plus importante que l’humanité.

Notre mode de vie nous pousse vers des plannings chargés dans lesquels les choses simples et nécessaires de la vie son négligés au profit d’activités diverses et ce au point d’en arriver à dire « Ohlala, je n’ai pas le temps, je n’en peux plus de courir tout le temps» parce qu’un vie remplie est une vie à succès tout comme une grande maison remplie. Si en plus elle est à la mode c’est le top.

Sauf que les horaires de travail, les navettes de plus en plus longues et difficile, les activités multipliées, font que nous négligeons l’entretient de nos maisons et nos besoins pour lequel on compense en se faisant plaisir en faisant du shopping, les 8 autres pantalons blancs ont servi à ça : apporter ce moment de plaisir au moment de l’achat.

Désencombrer c’est apprendre à penser autrement, à savoir faire la différence entre besoin/fonction et plaisir et entre plaisir et bonheur par le fait que vous aurez touchés chaque objets dans votre habitation, y aurez réfléchis et fait un choix conscient concernant son utilité et ce que cela vous apporte de bon ou de moins bon.

L’organisation qui suit le désencombrement permet de réduire le temps des tâches ménagères car tout est facilité comme de réduire la durée du cycle du linge. Ceci fait que vous avez besoin moins de vêtements, donc de moins de rangement, moins de m² de maison, moins de pression de travailler pour payer tout cela et d’avoir plus de temps pour les choses qui sont réellement importantes pour vous et de ce fait moins besoin de compenser en achetant.

Ok tout ça c’est bien mais je fais quoi maintenant ?

Vous allez dans votre dressing, vous le regarder bien en face.  

La grande quantité de vêtements pose aussi le problème de manque de visibilité. Au plus vous en avez au plus il est difficile de bien les voir, au plus vous perdez des vêtements au fond de votre garde-robe, cachés derrière un tas de 20 t-shirts dont vous n’en portez que 7, le perdu passe inaperçu pendant des mois et vous l’oubliez. Vous finissez par en acheter un neuf pour compléter la tenue qui a perdu son t-shirt dans le fond de la garde-robe.

En tenant compte de tout ce qui a été écrit ici, prenez le 1er vêtements, je recommande même le mettre pour voir et posez-vous les bonnes questions :

Combien de t-shirt/pantalons/robes/etc. est assez par rapport à votre cycle du linge ?

Le portez-vous souvent ?

Oui =  On garde.

Non : Pourquoi ? Si c’est une tenue à usage particulier (ex : tenue de ski et que vous y aller 1x/an) gardez-le, sinon il sort.

« Oui mais c’et de la super qualité/ a couté cher/ est neuf/ est beau »…. mais que vous ne mettez jamais … la raison pour laquelle vous ne le portez pas n’a pas d’importance en fait même si elle a une très bonne raison d’être.

La veste super belle mais pas pratique que vous gardez parce que c’est trop beau mais vous ne la porterez jamais, elle pourrait être pratique pour quelqu’un d’autre à la place et éviterai à cette autre personne d’acheter un truc qui doit être fabriqué avec les milliers de litres d’eau et tout un tas de polluants qui font des dizaines de milliers de km..

Est-il encore à votre taille ?

Oui= on garde

Non : il sort.

« Oui mais je dois juste perdre 5kg » : et bien triez les attentivement et mettez ce que vous gardez en stockage dans un sac sous vide ou dans une caisse dans un coin: ce sentiment négatif associé à la perte de poids n’a pas besoin de faire apparition chaque fois que vous allez dans votre garde-robe. Allez re-trier de temps en temps même si vous ne les mettez toujours pas car on change de gouts et de croyances avec le temps.

Est-ce qu’il est confortable physiquement et psychologiquement ?

Est-ce que son style vous correspond toujours ?

Vous sentez-vous bien et mis en valeur dedans ?

Tout vêtement qui vous fait mal ou qui vous fait vous sentir mal doit sortir de chez vous, gardez ce qui vous fait vous sentir au top. Ne vous handicapez pas en débutant une journée avec une vêtement dans lequel vous serez mal jusqu’au soir.

Adoptez maintenant soit le tout ceintre soit la méthode de pliage de Marie Kondo. Vous voyez tout, tout le temps, vous raccourcissez votre cycle du linge. Vous avez surtout prix conscience de pas mal de choses et s vous continuez à y penser vous ne reviendrez pas vers les achats compulsifs économisant la planète et votre portefeuille.

« Mais qu’est ce que je fais avec tout ce qui sort de ma maison ? »

Les donneries, la croix rouge, les petits rien pour les dons, sinon vous les vendez mais vous vous mettez une deadline après lequel si ce n’est pas vendu c’est donné.

Allez, hop ! Au boulot !

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*